Truckfly

Refonte UX/UI de l'application

En 2018, Michelin fait l'acquisition de l'application mobile Truckfly. Un service gratuit destiné aux chauffeurs routiers qui cartographie des lieux d'intérêt (restaurants, relais, parkings, stations-service, etc)  proposés par une communauté de plus de 100 000 utilisateurs actifs.

Trois ans plus tard, la nouvelle équipe Truckfly lance une consultation pour une refonte ergonomique et graphique de l'application. Voici le projet défendu par Ultrō à cette occasion.

Stratégie de marque

Même si leurs vocations ne sont pas tout à fait identiques, Truckfly ne peut échapper à la comparaison avec d'autres applications de navigation incontournables que sont Waze ou encore CityMapper.

Plus qu'une refonte d'interfaces, la question se pose de renforcer la marque qui est en net recul sur les questions d'identité et de tonalité. Une application mobile est un service qui converse, qui rappelle et qui interpelle.

ultro-truckfly-composition

Recommandations UX

L'application s'organise autour de deux principaux groupes fonctionnels : l'exploration et la contribution.

L'exploration est une expérience de recherche cartographique. L'utilisateur consulte successivement plusieurs lieux d'intérêt et les compare jusqu'à n'en retenir qu'un. Nous avons repensé le balayage des établissements pour qu'il ne repose plus seulement sur la carte mais aussi sur une liste rétractable.

La contribution est un volet sensible puisque directement liée au modèle économique de l'application. En proposant un nouveau lieu à la communauté, un utilisateur soumet indirectement un prospect à l'équipe commerciale Truckfly. Les propriétaires d'établissements peuvent en effet souscrire à des offres payantes pour gagner en visibilité ou proposer de nouveaux services.

Le positionnement du lieu se fait désormais par un glissement de la carte et non par un toucher approximatif qui nécessitait plusieurs essais.

ultro-truckfly-mobile-1
ultro-truckfly-mobile-2
ultro-truckfly-mobile-3